Matériel

Pour pratiquer en toute sécurité, l'escrimeur a besoi d'équipement :

L'obligatoire

En début de saison, il est obligatoire d'acquérir individuellement une sous-cuirrasse et un gant aux normes CE.

Ce que nous pouvons prêter pour l'entrainement

Nous pouvons prêter les éléments ci-dessous :

  • Emporté à la maison contre une caution de 200 € (lavage à votre charge au cours de la saison) :
    • Veste d'escrime
    • Pantalon d'escrime
  • Gardé dans la salle d'arme (pour des raisons de sécurité ou d'entretien) :
    • Masque
    • Sabre
    • Matériel électrique

A partir de cadet, la possession des fils de corps et de masque est obligatoire. Le club ne pretera pas ces élements pour les entrainements en salle.

Ce que nous pouvons prêter pour les compétitions et EDJ

Pour les compétitions et entrainements extérieurs, il est possible d'emprunter le matériel nécéssaire au club (selon les capacités du club) :

  • Masque sec ou électrique
  • Sabre sec ou électrique
  • Matériel électrique (veste / fils)

Il vous sera demandé de signer une prise en compte du matériel le cas échéant.

Ce que nous vons conseillons

Nous conseillons d'acheter au fur et à mesure l'équipement en commençant par le masque et le sabre.

A partir de 14 ans, il est vivement conseillé d'acheter les fils de masque et de corps permettant la pratique de l'escrime électrique.

Pour acheter

Notre partenaire PLANETE ESCRIME vous fera profiter de notre tarifs club (-15%) sur simple mention en boutique : http://www.planeteescrime.com/.

Il tient aussi, chaque année, un stand au cours du mois de septembre.

Entretient du matériel

Il est important de ne pas laver la tenue après chaque séance. En moyenne une fois par mois, selon la régularité dans la pratique.

Réparation de matériel

La réparation de matériel sera facturé par le club 5 € par opération. Nous pouvons réparer les fils de corps, de masque, ... Cependant, les réparations de tenues sont soumis aux règles de sécurité et ne sont donc pas toutes réparable. Nous vous l'indiquerons le cas échéant.